Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Compétences d’une gouvernante d’enfants

Compétences d’une gouvernante d’enfants

Compétences d'une gouvernante d'enfants

Dans cette article je vous liste avec davantage  de détails les compétences d’une gouvernante d’enfants. Elles sont variables selon la position au sein de la famille, des demandes et exigences de vos employeurs.

Compétences de base en lien au CAP petite enfance

  • Accompagner l’enfant dans l’apprentissage des gestes de la vie quotidienne
  • Connaître la base de l’évolution de l’enfant et son alimentation
  • Soutenir et proposer des activités ludiques pour le développement des enfants selon leur âge
  • Savoir utiliser le matériel de puériculture
  • Techniques d’éveil de l’enfant
  • Connaissances sur les relations à l’enfant
  • S’assurer des besoins physiques, émotionnels et éducatifs de l’enfant
  • Renseigner les documents de suivi de l’enfant, échanger des informations avec l’équipe pédagogique (garderie, école), la famille, l’administration, le personnel soignant, le magistrat si besoin
  • Préparer le bain et l’habillement des enfants
  • Entretenir les espaces de vie de l’enfant ainsi que son linge
  • Connaître et appliquer les règles d’hygiène, de propreté et de sécurité
  • Stimuler l’esprit et l’imagination de l’enfant  (jeux de sociétés, activités manuelles)
  • S’occuper des enfants quand ils sont malades et administrer des médicaments en accord avec les parents (sur ordonnance du pédiatre)

Compétences spécifiques

  • Savoir faire preuve d’autorité
  • Parler impeccablement français à l’écrit et à l’oral
  • Parler une deuxième langue (minimum niveau intermédiaire) voir une troisième
  • Avoir un casier judiciaire vierge
  • Suivre le comportement et l’évolution de l’enfant
  • Tenir un journal de bord destiné aux parents concernant les progrès et l’évolution de l’enfant
  • Surveiller le déroulement des devoirs d’un enfant scolarisé ou apporter une supervision ou une aide pour les examens
  • Accompagner l’enfant dans la réussite de ses apprentissages (scolaires, sociaux, émotionnels,…)
  • Enseigner une ou plusieurs compétences précises (langue, instrument de musique, chant, art, compétences diverses)
  • Assurer une routine pour le bien-être de l’enfant
  • Enseigner les codes de la société, le savoir vivre et bonnes manières
  • Assurer l’insertion sociale de l’enfant, en lien avec son développement
  • Organiser la vie sociale de l’enfant (invitation de camarades de classe, activités de groupe,…)
  • Organiser des sorties éducatives et culturels (musée, théâtre, ateliers, visites)
  • Respecter les détails confidentiels de la famille et s’abstenir de divulguer des informations sans le consentement de l’employeur
  • Respecter les coutumes, protocoles et les valeurs de la famille
  • Gérer un planning (familial et personnel)
  • Savoir gérer un budget et avoir des notions en comptabilité
  • Organiser et préparer des événements (tels que fêtes d’anniversaire, réceptions ou autres occasions spéciales)
  • Préparer les valises et tout l’équipement de voyages pour les déplacements (vacances, week-ends)
  • Organiser les vacances scolaires (activités, sorties, destinations)
  • Accompagner les enfants aux activités périscolaires, chez le médecin, …
  • Gérer le suivi médical (vaccins, visite annuelle,…)
  • Prendre et plannifier les rendez-vous
  • Pouvoir accompagner la famille sur son/ses lieu(x) de vacances accompagner ou pas des parents
  • Cuisiner quotidiennement des menus équilibrés pour les enfants et éventuellement pour les parents
  • Cuisiner ponctuellement des menus de fêtes pour des repas jusqu’à 6-8 personnes (au delà u cuisiner ou un traiteur est engagé)
  • Art de la table
  • S’occuper de la décoration florale du domicile familiale
  • Gérer l’intendance du foyer (courses, rangement, réception des lettres et colis…)
  • Gérer les différents intervenants (livreurs, femme de ménage,…)

Compétences supplémentaires :

  • Posséder le permis B
  • Avoir fait une formation aux gestes d’urgence et de premier secours
  • Posséder un diplôme dans le domaine de la petite enfance (EJE,Auxiliaire de puériculture,…)
  • Avoir fait des études et/ou posséder un diplôme en lien avec l’enfance (professeur, psychologie de l’enfant, BAFA,…)
  • Pouvoir intervenir auprès d’enfants à âge spécifique tels que des nouveaux-nés, nourrissons, jeunes enfants, enfants de 3 à 6 ans, de 6 à 10 ans, des adolescents, ou d’enfants à besoin spécifiques comme des enfants malades, avec handicap, TED,…
  • Être bilingue ou trilingue et être capable d’enseigner une langue 
  • Réaliser des tâches administratives (inscription des enfants aux activités, remplissage des feuilles de soin, réinscription à l’école, réalisation d’un dossier en vue d’une inscription en école privée,…)
  • Avoir une spécialité en lien avec ses loisirs (pâtisserie, sport, arts, Histoire,…)

Toutes ces compétences sont à nuancer. Elles dépendent du poste visé et proposé. Il y a autant de particularités et différences qu’il y a de postes et de familles.

Les différences entre la nounou et la gouvernante d’enfants

Les compétences d’une bonne nounou s’arrêtent habituellement au stade des compétences de base, celles demandées au CAP Accompagnement éducatif à la petite enfance (anciennement CAP petite enfance).

Une gouvernante d’enfants, quant à elle, est une véritable professionnelle capable d’agir à tous niveaux dans la vie de l’enfant. En lien avec les parents, elle peut gérer les aspects éducatifs, sociaux, environnementaux, comportementaux et émotionnels de l’enfant.

Une gouvernante d’enfant travaille dans un cadre différent, luxueux et plus exigeant. Les clients ou patrons sont des familles aisés et prestigieuse ayant attentes et exigences en lien avec les compétences et la valeur ajoutée d’une gouvernante d’enfants.

Les différences entre la gouvernante de maison et la gouvernante d’enfants

Les gouvernantes d’enfants sont principalement en charge des enfants et non de la maison (seule quelques tâches légères sont parfois demandés).  Les compétences d’une gouvernante d’enfants ne comprennent donc pas le ménage général. 

Si la famille désire que le ménage soit réalisé par un prestataire, il a deux possibilités : la femme de ménage ou la gouvernante de maison.

Le métier de gouvernante de maison est différent de celui de gouvernante d’enfants, même s’ils se recoupent parfois. Ces deux profils divergent sur plusieurs points comme, justement, l’entretien du linge, l’entretien général, le repassage, la gestions de personnel

Les gouvernantes de maison sont appelées à gérer des équipes d’employés de maison tandis que la gouvernante d’enfants n’a pas d’équipe sous ses ordres mais peut être amenée à gérer les rapports avec la femme de ménage et différents intervenants (médecins, orthophonistes, pressing,…)

N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions, besoin d’informations complémentaires, d’idées ou de conseils.

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Chevalier Maud dit :

    Bonjour Mélissa,

    Je vous remercie pour votre fiche métier très détaillée.
    Je pense sérieusement à une reconversion professionnelle, et mon parcours ainsi que mon naturel me dirige vers le métier de gouvernante. J’aimerai beaucoup pouvoir échanger avec des professionnels car j’ai bien sûr des interrogations sur le sujet.
    Pensez vous possible que nous échangions d’une manière ou d’une autre?
    Merci beaucoup pour votre retour.
    Bien à vous,
    Maud

  1. 21 décembre 2018

    […] Découvrez les articles de description du métier de gouvernante d’enfants, cliquez ici & ici […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :