Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Témoignage d’Anaïs

Témoignage d'Anais

Je m’appelle Anaïs Tailleur j’ai 24 ans, j’ai étudié à l’Académie des gouvernantes (promotion 2017/2018). Je suis originaire de Bordeaux et J’habite à Paris depuis le début de la formation.

Quel est votre parcours personnel pour accéder à ce métier ?

J’ai passé mon BAFA en 2017 et j’ai travaillé pour O2 kids Bordeaux dans deux familles. Ensuite je suis allée à l’Académie des gouvernantes en septembre 2017 , je travaillais en alternance pour une famille de jumelles de trois ans.

Pourquoi avoir choisi ce métier ?

J’ai choisi ce métier car travailler auprès d’enfants est très enrichissant. J’aime le contact avec eux, les voir évoluer et heureux. Cela me permet d’être épanouie car ce métier me passionne.

Qu’aimez vous le plus dans votre métier ?

J’aime rire avec les enfants, leur innocence mais aussi voir que les choses que je leur apprends ont été acquises.

Quelle est votre définition de votre métier ?

De mon point de vue, notre métier est de veiller au confort et au bien-être de l’enfant.

Définissez votre poste

Je suis salariée dans une agence de garde d’enfants à Paris en contrat de professionnalisation en alternance durant ma formation à l’académie des gouvernantes.

Présentation des missions principales

Mes missions principales sont le repas, le bain, l’hygiène des mains, l’aide au devoirs, la mise en place d’activités d’éveil et créatives adaptées à chaque enfant.
Les objectifs sont de pouvoir accompagner et guider les enfants dans leur autonomie, pouvoir être présente pour eux, participer à leur éveil, leur développement affectif, moteur et sensoriel et les guider.

Comment se déroule une journée type ?

J’allais chercher les deux petites filles à l’école, quand nous rentrons elles déjeunaient puis c’était l’heure de la sieste. Au réveil nous allions au parc ou à la ludothèque où elles prenaient leur goûter. Au retour au domicile familiale, je leur donnais le bain.

Quels sont les objectifs de votre travail et problématiques à résoudre ?

Mon objectif est de répondre aux exigences des familles. Les problématiques du quotidien sont les relations avec certains parents qui par exemple nous contredisent devant leurs enfants.

Quelles sont les compétences nécessaires? les qualités requises ?

Il faut être attentive, dynamique, respectueuse, savoir faire preuve de discrétion, et surtout patiente.

Celui/ celle qui choisit cette profession doit montrer de l’intérêt pour:

L’enfant, son bien être, les exigences demandées par les parents.

Quelle est la part d’initiative dans votre métier ?

Elle est très grande, car comme nous sommes seuls, nous devons obligatoirement prendre des initiatives dans de nombreuses situations( enfant malade, imprévus, ect..)

Qu’est-ce qui vous a motivé dans ce métier ?

Ma motivation est de voir évoluer l’enfant, acquérir de nouvelles compétences et devenir de plus en plus autonome.

Quel est votre salaire? A quel salaire avez vous commencez ?

J’ai un contrat de professionnalisation à 970 euros par mois de 22h/semaine (15h30/19h) dont 50h/s pendant les vacances (9h/19h)

Combien d’années d’expériences avez vous ?

J’ai deux ans d’expériences auprès d’enfants.

Avez vous exercé d’autres métiers avant ? Lesquelles ?

J’ai exercer de nombreux métiers dans l’hôtellerie/restauration: serveuse, barmaid, femme de chambre.

Quels sont vos diplômes ?

J’ai un bac STMG, un niveau BTS dans l’hôtellerie restauration et je suis diplômée depuis juillet 2018 du CAP petite enfance et du diplôme privée de gouvernante d’enfants.

Y a t-il beaucoup d’opportunités d’embauche dans votre métier ?

Il y a beaucoup d’opportunités d’embauches dans ce métier, il faut avoir des contacts c’est un peu compliqué au début mais je pense qu’après on peux trouver de très bons postes.

Comment a évolué votre rapport personnel à votre métier

J’ai pris plus confiance en moi, du coup je peux prendre plus d’initiatives

Quel est votre meilleur moment, souvenir ?

Quand j’ai été chercher pour la première fois les filles à l’école après leur premier jour.

Quelles sont vos sources d’inspiration ?

Ma source d’inspiration sont des livres sur l’éducation des enfants et m’inspirer de certains pédagogues mais je dirais que m’a première source d’inspiration sont les enfants.

Quels conseils donneriez vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Osez parce que c’est un métier réellement enrichissant humainement.

Comment imaginez vous votre métier dans 10 ans ?

Dans 10 ans, je me vois dans une famille avec un ou plusieurs nourrissons, à un poste situé à l’étranger avec des responsabilités d’une gouvernante d’enfants expérimentée.

Quel serait l’aspect le plus surprenant, le plus méconnu du grand public ?

L’aspect le plus surprenant est que nous sommes ni assistante maternel ni nounou c’est un métier différent qui demande plus d’exigence.

Vous verriez-vous enseigner votre métier ?

Je pense que cela serait une très bonne opportunité de pouvoir apporter les connaissances qu’on a eu en effectuant le métier.

Quel bilan tiriez-vous de votre métier ?

Que pour faire ce métier il faut être passionné, qu’on peut évoluer vers des postes à hautes responsabilités. Qu’il faut être à l’écoute de l’enfant et suivre son rythme.

Découvrez le témoignage d’autres élèves de l’académie des gouvernantes, cliquez ici

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :