Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Témoignage de Maelys

Maëlys à 21 ans et elle vient de Bordeaux. Intéressée par le métier de Gouvernante d’enfants, elle souhaite se former au métier à l’académie des gouvernantes en septembre 2018. Découvrez son témoignage:

Témoignage de Maelys

Quel est ton parcours scolaire? Quels sont tes diplômes?

J’ai obtenu mon bac scientifique en juin 2015, en même temps que ma terminale, j’ai passé deux concours infirmier dans le but d’être puéricultrice. Le seul soucis c’est que j’avais la phobie du sang et des piqures.

J’ai donc décidé de m’orienter vers les concours d’auxiliaire de puériculture. J’ai effectué une année de préparation aux concours d’AP (auxiliaire de puériculture) tout de suite après le bac. J’ai obtenu mon concours sur Bordeaux du premier coup et  intégré cette formation en septembre 2016. Je suis diplômée auxiliaire de puériculture depuis Juillet 2017.

Cependant durant ma formation je me suis rendue compte que pas mal de choses me déplaisaient dans ce métier, qu’à aucun moment on avait le temps de prendre en charge un enfant correctement, j’avais une impression de travail à la chaine. Cela m’a fortement déplu et je ne me voyais pas travailler une fois diplômée j’avais envie de pousser mes connaissances sur la psychologie de l’enfant, j’ai donc essayé d’intégrer une licence de psychologie. Le soucis c’est que pour rentrer en faculté de psychologie c’était du tirage au sort et je n’ai pas été tirée au sort, j’ai donc du choisir une licence « libre » qui n’avait rien à voir avec la psychologie en attendant la réorientation de décembre.

Etant en fac j’avais beaucoup de temps libre, je me suis inscrite dans une agence de garde d’enfants (et je suivais également les cours magistraux de psychologie).

Je me suis rendu compte que travailler chez des particuliers était ce qu’il me plaisait le plus et que la fac ne correspondait pas à ma personnalité, j’avais besoin d’être encadrée, j’ai besoin d’avoir un rythme, des consignes précises pour pouvoir travailler correctement.

As-tu déjà voyagé seule? Dans quel pays?

Oui, pour la première fois depuis février 2018, je suis en Australie pour 6 mois

Quelles langues parles-tu?

Je commence à bien progresser en anglais et j’ai des bases d’espagnol (niveau scolaire)

Quel est ton parcours professionnel?

Depuis mes 17 ans, j’ai effectué des emplois saisonniers sur la période estivale (confection de confiseries, vendeuse de chaussures, employée polyvalente dans des supermarchés).

Quelles sont tes expériences auprès d’enfants?

  •  babysitting ponctuels le weekend.
  • 6 mois de stage suite à ma formation d’auxiliaire de puériculture ( 2 mois en crèche, 2 mois en services pédiatrique, 1 mois à la maternité, 1 mois à la pouponnière)
  • 6 mois de gardes périscolaires avec deux petites filles de 5 et 8 ans
  • 1 mois à la pouponnière après mon diplôme d’auxiliaire et récemment j’ai travaillé 4 mois en garde ponctuelle avec un enfant de 18 mois
  • 3 mois de remplacement pour une garde d’enfants de 5 et 9 ans.
  • Je suis actuellement jeune fille au pair pendant 6 mois, je m’occupe d’une petite fille de 1 an.

Comment as-tu connu l’académie des gouvernantes?

En faisant des recherches sur les études de la fameuse « Super Nanny »

Pourquoi vouloir te former dans cette école?

C’est la seule qui existe en France pour la formation de gouvernante d’enfant. Elle propose également un double diplôme, notamment le CAP petite enfance que je n’ai pas et qui me serait d’une grande utilité notamment pour les activités à proposer à des enfants.

Quelle a été ton expérience avec eux?

Mon experience avec eux c’est très bien passée. La directrice est une personne très agréable, et compréhensive que ce soit pour l’envoi des dossiers, pour la recherche d’employeur. Elle a envoyé ma candidature à une agence de garde d’enfant, qui souhaite me faire passer des entretiens.

Quelles sont tes attentes?

Que mes connaissances que j’ai déjà suite à ma formation d’auxiliaire de puériculture, pourront être plus poussée, car selon moi sur certaines notions c’était un peu superficiel. J’aimerai également sortir diplômée de cette formation

Quels sont tes objectifs pendant et après la formation?

Satisfaire la famille pour qui je vais travailler, réussir et donner le meilleur de moi-même que ce soit pendant ou après la formation. J’aimerai également, une fois diplômée, pouvoir trouver un emploi à l’étranger.

Pourquoi souhaites-tu te former à ce métier?

Car je souhaite être au plus près des enfants, dans leur environnement, prendre le temps pour chacun d’eux, ne pas les négliger. J’aimerai aussi avoir l’opportunité de voyager, d’apprendre de nouvelles cultures, des nouveaux mode de vie, des nouvelles langues. Et pourquoi pas travailler pour des familles aristocratiques, médiatisées.

Selon toi, qu’est ce qu’une gouvernante d’enfants?

Une gouvernante d’enfant selon moi est une personne qui s’occupe d’un ou plusieurs enfants, qui est présente pour toutes les evolutions, les apprentissages, pour les éduquer, les divertir, leur faire apprendre de nouvelles choses comme par exemple la langue. C’est aussi une personne qui gère tous les « à coté », administratif, parfois de l’entretien (ménage, lessive, repassage…). Sans oublier la collaboration avec les parents, s’adapter à leur souhaits, à leur attentes.

Pourquoi penses-tu que ce métier te convient?

Je suis quelqu’un de rigoureuse, perfectionniste. J’aime m’occuper des enfants, encore plus chez des particuliers.
Le fait d’être partie en Australie en tant que jeune fille au pair m’a encore plus conforté dans ce choix.
Pour moi je pense que c’est le meilleur compromis selon ma personnalité : s’occuper plus particulièrement d’un ou plusieurs enfants, avoir la possibilité de voyager, et avoir un salaire plus que correct. J’aimerai devenir bilingue voir trilingue et pouvoir faire profiter aux enfants dont je m’occuperai des ces savoirs.

Quel est le poste idéal (pays, ville, nombres d’enfants, etc.)?

Je souhaiterai exercer ce métier :

  •  En Suisse (Genève)
  •  Aux Etats Unis
  •  A Dubai
  • Au Luxembourg
  • En Australie

Le nombre d’enfant : 1 dans l’idéal et 3 maximum.
J’aime particulièrement les plus petits (moins de 18 mois) mais n’importe quel âge me conviendrait.
J’aimerai aussi avoir la possibilité de changer tous les ans de familles. (peut être que je changerai d’avis.. j’avouerai que, actuellement, si je pouvais je resterai avec ma host family en australie)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :